altitude


Selon la définition, l’altitude est une élévation verticale d’un lieu par rapport au niveau de la mer. Quand on dit ainsi altitude, on pense souvent aux montagnes qui se trouvent en altitude. Voilà pourquoi, l’altitude rime avec les régions montagneuses. Dans cet article, on va évoquer le climat en altitude, la végétation en altitude et les bienfaits de vivre en altitude.

Pourquoi il fait froid en altitude ?

C’est un fait bien courant ! À mesure que l'on monte en hauteur, les températures diminuent. C’est un phénomène évident, mais qui surprend plus d’un. Le principe est assez simple : plus on gravit, plus il fait froid même si l’on s’approche du soleil. En effet, avec l’altitude, la pression atmosphérique baisse. Ainsi, pour garder un volume équivalent, l’air est obligé de se dilater donc il se refroidit. C’est le système de la thermodynamique. En montant de 100 mètres, l’air perd environ 1°C. Au sommet de l’Everest, la température moyenne est de -36 °C jusqu’à -60 °C avec ses plus de 8000 mètres.

La pluie en hauteur

Si la température baisse en altitude, les précipitations se multiplient. Ceci est du grâce à la condensation de la vapeur d’eau de l’air plus froid qui se transforme en pluies ou en neige. Voilà pourquoi en haut du Mont Blanc, la neige chute plus de 40 mètres par an.

Quelle végétation est adaptée en altitude ?

Avec l’altitude, la végétation n’est plus la même qu’à la plaine. En hauteur, on parle ainsi de l’étagement de végétation. Depuis la plaine jusqu’au sommet des montagnes, les étages de la végétation sont appelés collinéen, montagnard, subalpin, alpin et nival. L’étage collinéen de 900 à 1100 mètres d’altitude est constitué de forêts de feuillus poursuivis de l’étage montagnard et de ses forêts mixtes. À 2200 mètres d’altitude, place à l’étage subalpin formé de forêts de résineux. À l’étage alpin, on rencontre surtout des pelouses alpines malgré le froid intense et les vents violents.

Vivre en altitude est-il bénéfique pour la santé ?

Selon une récente étude américaine parue dans la revue Journal of Epidemiology and Community Health, vivre en hauteur augmente l’espérance de vie. À 1500 mètres d’altitude, elle est de 1,2 à 3,6 ans pour les hommes et de 0,5 à 2,5 ans pour les femmes. La vie en altitude diminue également certaines maladies cardiaques et cancers. Si vivre en montagne préservait le cœur, pourquoi ne pas tenter une nouvelle vie en altitude ?

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-habiter-altitude-vivre-plus-longtemps-29104/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Altitude

https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/physique-fait-il-plus-froid-altitude-8758/

Inspirez notre équipe

Notre équipe travaille dur pour vous offrir la meilleure expérience possible et le site Web parfait. Si vous avez des idées, des suggestions ou des commentaires, nous serons heureux de vous lire.